Skip to content

MON NAC

Mon Gecko

Comment élever un reptile en captivité ? Tortue de terre, tortue d’eau, pogona, gecko, caméléon et serpent… tous ont besoin qu’on leur reconstitue leurs conditions de vie sauvage. Habitués aux climats chauds, les reptiles en captivité ont besoin de chaleur, plus que tout autre animal de compagnie. Afin d’offrir un cadre de vie idéal à votre reptile, équipez-vous d’un terrarium, de sources de chaleur et de lampes UVb fortement recommandées.

Concernant les tortues de terre, beaucoup sont placées en jardin. Cela est possible si les conditions extérieures sont proches de leur milieu naturel : climat méditerranéen pour les tortues grecques et d’Hermann et climat continental sec pour les tortues des steppes. Les régions côtières et du nord présentent le risque d’une humidité trop importante et d’atteintes respiratoires fréquentes.

Alimentation de mon Gecko

Que mange un reptile ? Les reptiles ont beaucoup de régimes alimentaires différents : herbivores, carnivores, insectivores, etc. Les reptiles ont cependant en commun un besoin important en calcium, nécessaire entre autre à une carapace, un squelette et un système immunitaire de bonne qualité. Très souvent, ce calcium prendra la forme d’une poudre que vous pourrez saupoudrer sur l’alimentation de votre reptile de compagnie.

Vital pour les reptiles herbivores et insectivores, un rayonnement UVb doit être apporté dans le terrarium afin de permettre l’absorption du calcium au niveau digestif. Sachez que les femelles ont un besoin en calcium encore plus important, sans lequel elles risquent la rétention d’œufs.

À DONNER

À NE PAS DONNER

Plan de prévention de mon Gecko

Votre vétérinaire DocNAC vous accompagne en protégeant votre reptile de différentes façons :

Il vous permet de vermifuger votre reptile, c’est-à-dire d’éliminer ses parasites digestifs. La vermifugation d’un reptile est à faire 1 à 2 fois par an et quelques mois avant l’hibernation chez les tortues de terre. Vermifuger son reptile permet d’éviter les troubles de croissance et digestifs, de contaminer les autres reptiles du terrarium et d’assurer ainsi leur bien-être.

Pour éviter les problèmes fréquents de ponte, il est possible de stériliser votre reptile en privilégiant la stérilisation des femelles. Cette intervention est courante chez les lézards qui produisent une quantité importante d’œufs par ponte. Les tortues de terre peuvent également bénéficier de cette prévention.

Enfin, l’identification de votre reptile est possible par une puce électronique. Elle est obligatoire chez certaines espèces telles que tortue grecque, tortue d’Hermann, tortue de Floride, tortue de Madagascar, tortue à carapace molle, python molure et réticulé, varan de plus d’un mètre, caméléon commun, uromastyx, etc.

Pour rencontrer votre vétérinaire DocNAC dans la région de Lille, n’hésitez pas à prendre RDV au 03 20 72 16 40.

Soins spécifiques de mon Gecko

Contention et examen de mon Gecko

Bien tenir votre reptile vous permet d’interagir avec lui, de l’inspecter en cas de problème ou de lui donner un traitement. Certaines tortues de terre apprécient les caresses sur la tête. Pour les saisir, il suffit de placer ses doigts ou ses mains de part et d’autre de la carapace sur les côtés. En ce qui concerne les lézards, pogona, gecko, caméléon doivent être portés par en dessous. Il est très important de ne jamais saisir la queue au risque de l’abîmer. Enfin, les serpents peuvent être saisis en répartissant les mains sur son corps.

Fiche pratique - Votre Gecko en 4 conseils

Pour bien s’occuper de votre reptile, votre vétérinaire DocNac vous invite à télécharger les fiches de conseils reptile. Tortue de terre, tortue d’eau, pogona, caméléon… il suffit de sélectionner votre animal de compagnie pour obtenir les astuces et besoins alimentaires pour votre reptile.

Pour toutes urgences,
DocNac vous répond au 07 83 47 87 14
.